Nom complet
Bénédicte Ballanger

Equipe

Chargée de recherche, Equipe Neurobiologie et Plasticité de la Perception Olfactive, Centre de recherche en neurosciences, Lyon

Nom du projet

Le rôle de la noradrénaline dans la maladie de Parkinson

Résumé du projet

Au-delà des troubles moteurs, la maladie de Parkinson se caractérise par la présence de signes dits « non-moteurs », tels que troubles de l’olfaction, dépression et anxiété́. Le manque d’une hormone, la noradrénaline, est évoqué́. Une récente découverte permet sa mesure en imagerie cérébrale. Bénédicte Ballanger et son équipe étudie le lien entre les modifications olfactives, affectives et cognitives et le système de la noradrénaline.

Conférence / tables rondes

Le rôle de la noradrénaline dans la maladie de Parkinson
Video
https://player.vimeo.com/video/704474284?h=131c05b5d9&badge=0&autopause=0&player_id=0&app_id=58479
Bénédicte Ballanger